Marie-Claire PINARDEL

Artiste peintre

Avec la peinture, il s’agit pour moi “d’attaquer la passion à sa racine” (Nietzche) et d’évoluer avec l’inconnu entre contemplation et décision.

L’héritage des peintres dans l’histoire m’enthousiasme et la déclaration de la fin de la peinture ne me concerne pas. La peinture vit encore aujourd’hui, c’est un préalable et rien de moins qu’une façon d’être au monde, la respiration d’une membrane.

Mes thèmes et séries

Mes peintures s’organisent régulièrement en thème ou série. La spontanéité n’exclue pas l’intention et une idée forte va se circonscrire d’une façon particulière dans le temps avec la peinture. Elle peut se décliner, se multiplier ou se rassembler, s’élargir jusqu’à la disparition et l’apparition d’autre chose. 

Mes thèmes de prédilection sont “Juste en face” et “le Pavin”. Ils me hantent. Un point d’ancrage, provocation à la peinture. 

La série en revanche, actualise les possibles d’un moment avec comme point de départ une tension forte qui s’amenuise au fil du travail : “les Abris d’âmes”, les “Monts”, “Printemps”.

Mes expositions

J’expose actuellement dans la Galerie d’Art Contemporain à Chamalières (63) ma dernière série intitulée “Figure ma muse” jusqu’au 24 juillet 2020.

L’élaboration picturale peut se construire directement sur le support ou passer par le stade des « petits papiers ». Ces derniers peuvent être autonomes ou faire partie de ce fond que je nomme « promesses des toiles », et les promesses ne sont pas toujours tenues même si l’intention est forte.

Je ne travaille pas « sur le motif »car pour moi ce sont toutes les stratégies d’imprégnation que je privilégie.

J’écris également très souvent, en lien étroit avec ma pratique, d’une écriture « décharge », sans travail formel et sans repentir.

Ma facon de travailler

Marie-Claire PINARDEL