LES ABRIS D’ÂMES

Un souffle d’herbes folles scintille sur l’immatérialité des « abris d’âmes » - poudre d’étoiles qui sublime la rare réalité de la figuration - immergée dans une brume de spiritualité - par instant refusée. Et on retombe lourdement sur une habitation sans fenêtre - à la porte à jamais fermée.

                                                                 Rosa, une admiratrice convaincue.